Alerte jaune : surveillez les selles de bébé !

Alerte jaune


“L’Alerte Jaune” est une campagne nationale d’information sur le dépistage d’une maladie du foie chez le nourrisson, appelée cholestase néonatale.


Un geste simple permet d’éviter de graves problèmes à votre bébé : surveillez la couleur des selles !


Cette opération de sensibilisation vient d’être lancée par l’AMFE (Association Maladies Foie Enfant) et par le Centre Hospitalier Universitaire Bicêtre (94), avec le soutien de l’Alliance Maladies Rares et sous l’égide de la Société Française de Pédiatrie.


Pourquoi surveiller les selles de bébé ?

Normalement, la bile fabriquée par le foie passe dans les voies biliaires (canaux) pour s’écouler dans l’intestin. Or la bile étant jaune, elle donne aux selles leur couleur vive.


Des selles décolorées indiquent donc qu’il y a une cholestase, c’est à dire que la bile ne peut pas sortir du foie.


Si le dépistage de la cholestase est trop tardif, le foie va se dégrader, parfois de manière irrémédiable.


Chez le nouveau-né, la cause la plus fréquente de cholestase est l'atrésie des voies biliaires : cette maladie orpheline, de cause inconnue, se manifeste par une obstruction des voies biliaires.


L’atrésie des voies biliaires touche environ un bébé sur 12 000 en Europe.


Il faut intervenir chirurgicalement avant 30 jours de vie pour que l'opération puisse fonctionner et éviter ainsi une transplantation hépatique. Or, actuellement, la moyenne d'âge des bébés au moment de cette intervention est de 60 jours !


Au cours de cette opération, dite de “Kasaï”, le chirurgien construit de nouvelles voies biliaires à partir d'un morceau d'intestin. La bile pouvant à nouveau s'écouler, les selles se recolorent.


Les résultats sont sans appel ! Différentes études ont montré que 80% des bébés opérés avant 30/40 jours ont pu conserver leur foie à l'âge de 3 ans, alors que si l'intervention a lieu après 4 mois aucun enfant n'a pu conserver son foie jusqu'à ses 3 ans : soit ils ont été greffés, soit ils sont décédés.


Rappelez-vous ! Une cholestase se détecte facilement : les selles sont décolorées !


Comment vérifier leur couleur ?

Les selles normales d'un bébé sont toujours de couleur vive : jaune d'or, vert foncé, ou ocre bronze (4,5,6).


Quand il y a une maladie du foie, les selles sont décolorées : jaune pâle, beige ou blanc mastic (1,2,3).


Il vous suffit de comparer les selles avec la palette de couleurs suivante :

couleurs-alerte-jaune


Quand consulter un médecin ?

Vous devez impérativement contacter votre pédiatre ou médecin généraliste…

si votre bébé a encore la peau jaune et/ou le blanc des yeux jaune 15 jours après la naissance,

et/ou si ses selles sont de couleur claire.


Attention !

Si votre enfant a la peau mate ou de couleur, la jaunisse ne se voit pas bien : regardez bien la couleur du blanc des yeux.

Et même si ses yeux sont normaux, vérifiez régulièrement la couleur des selles de bébé.

Le teint jaune et/ou les yeux peuvent être dus à l’allaitement ou une maladie du foie : seuls les examens complémentaires prescrits par votre médecin permettront de le savoir.


Stop aux idées reçues !

L’allaitement, le biberon ou un changement d’alimentation ne peuvent pas décolorer les selles. 


Dès la sortie de la maternité, adoptez les bons réflexes pour surveiller la santé de votre enfant. Notamment, pensez à jeter un coup d’œil dans la couche avant de la jeter ! Et au moindre doute, apportez-la au médecin qui examinera bébé.  


Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)


Sources : www.maladie-de-foie-enfant.org - www.alertejaune.com

Mise à jour le Jeudi, 26 Janvier 2012 15:51