Revue de presse du 19-12-14

Revue de presse 19-12-14

4 kilos supplémentaires après une grossesse

Retrouver un poids normal après sa grossesse ? Une étude américaine réalisée sur 800 femmes suivies pendant 1 à 6 mois après leur accouchement démontre que 3 femmes sur 4 ne parviendraient pas à éliminer les kilos pris durant la grossesse. Une sur deux conserverait 4 kilos excédentaires. L’allaitement, l’activité physique et des repas en quantité modérée contribueraient à retrouver la ligne d’avant bébé.
e-santé 12/12/2014

Grossesse : hypertension artérielle un facteur de risque de l’autisme ?

Les femmes enceintes souffrant de pré-éclampsie ont de l’hypertension pendant la dernière moitié de leur grossesse avec parfois un accroissement des niveaux de protéines dans leur urines et l’apparition d’œdème. Une recherche menée par l’Université de Californie montre un lien significatif a été constaté entre la pré-éclampsie et le syndrome de l’autisme. Menée auprès de plus de 500 garçons et filles autistes, 200 atteints de retard de développement sans autisme et 350 enfants sans pathologie. Toutes les mères ont souffert de pré-éclampsie.
Sciences et avenir  10/12/2014

Les antibiotiques durant la grossesse augmentent le risque d’obésité chez l’enfant

Une étude américaine pointe du doigt la prise d’antibiotique après le premier trimestre de la grossesse qui favoriserait l’obésité. L’Université de Columbia a suivi 727 mères au cours de leur grossesse dont 426 ont été suivies jusqu’aux 7 ans de leur progéniture. Selon les résultats des chercheurs, les enfants dont les mères prennent des antibiotiques exposent leurs enfants à un risque accru de 84 % de développer une obésité à l’âge de 7 ans par rapport aux autres enfants.

Pourquoi docteur ? 06/12/2014

Un bébé opéré dans le ventre de sa mère

Suite au repérage d’une spina bifida, une malformation congénitale, une petite fille a été opérée dans le ventre de sa mère à 5 mois de grossesse. Ce bébé a subi une intervention in utero de 2 heures. Si cette opération n’avait pas eu lieu, la petite fille aurait souffert d’anomalies cérébrales, peut-être de paralysie des jambes et d’incontinence. Le bébé est né au mois de Novembre et se porte bien. Une première médicale en France.
 BFMTV 19/11/2014

Grossesse les facteurs sociaux sous-estimés

La dernière enquête menée par la Fondation PremUp s’intéresse aux risques liés aux facteurs sociaux et économiques que les femmes sont susceptibles d’identifier par elles-mêmes. Une grossesse qui se combine à des critères socio-économiques de vulnérabilité peut s’apparenter à une grossesse pathologique. Or cette réalité est encore peu perçue. Ainsi « la solitude ou l’isolement » ne sont-ils cités que par 59% des répondantes, et 36% d’entre elles estiment par ailleurs que « des revenus financiers limités » peuvent avoir un impact sur le bon déroulement de la grossesse. Autre point à retenir de cette enquête : le manque de préoccupation concernant les pathologies les plus courantes. Ainsi l’hypertension artérielle, l’une des complications les plus fréquentes est-elle mentionnée par seulement 7% des Françaises. PremUp rappelle  qu’il est essentiel de consulter les professionnels de santé (médecin, sages-femmes, pharmaciens), et ce dès le projet de maternité.
Destination Santé 01/12/2014

Charlène de Monaco, heureuse maman de jumeaux

La principauté de Monaco est en liesse. Le mercredi 10 décembre à 17h04 et 17h06,  Charlène de Monaco a donné naissance à deux jumeaux : Gabriella et Jacques.  L’an¬cienne nageuse s’est dite « heureuse, soula¬gée, fière et très exci¬tée » par ces heureux événements. Elle qui a toujours rêvé de construire sa propre famille, elle va pouvoir fêter Noël et l’évènement en famille.  Concernant l'ordre de succession au trône, c’est la Constitution monégasque qui désigne l’ordre de succession  avec une « primogéniture avec priorité masculine au même degré de parenté. »

Gala 13/12/2014