Je me connecte




Mot de passe oublié ?

Les croûtes de lait

croûtes de lait

Les "croûtes de lait", appellation commune de la "dermite séborrhéique", est une affection bénigne de la peau, très fréquente chez le nourrisson. Le nom provient de son aspect caractéristique : de petites plaques jaunâtres évoquant le lait caillé… Mais aucun rapport avec la boisson favorite de bébé !

Comment reconnaître les croûtes de lait ?

Elles touchent les nouveaux-nés dès la 2ème semaine de vie, et disparaissent le plus souvent vers 5 ou 6 mois.


Elles se présentent sous forme de petites plaques, plus ou moins épaisses, généralement de couleur jaunâtre, mais parfois plus claires ou plus rouges. Assez grasses, elles adhèrent fortement à la peau.


Elles apparaissent sur le cuir chevelu et parfois sur le visage (surtout au niveau des ailes du nez et entre les sourcils).


Dans certains cas, elles s'étendent, se rejoignent et recouvrent toute la tête. Plus rarement elles se propagent au reste du corps, prenant une coloration plus rouge, notamment au niveau des fesses et des plis.


Mais rassurez-vous, les croûtes de lait ne sont pas douloureuses, ne démangent pas et ne sont pas graves ! Elles sont seulement inesthétiques et tenaces, persistant souvent plusieurs semaines...

Quelle en est l'origine ?

Elles apparaissent lorsqu'il y a une production excessive de sébum, substance grasse qui évite le dessèchement de la peau. En s'agglomérant dans le sébum, les cellules mortes de la peau forment les croûtes de lait.


Leur apparition est parfois favorisée par l'usage de produits de toilette trop agressifs pour la peau de bébé, fine et fragile. L'irritation déclenche alors une sécrétion importante de sébum.


Dans certains cas, les croûtes de lait peuvent être surinfectées par un champignon ou une bactérie, nécessitant alors un traitement spécifique.

Que pouvez-vous faire ?

Pour prévenir les croûtes de lait...


Lavez la tête de bébé tous les jours avec un shampooing doux.


N'utilisez que des produits de toilette spécifiquement conçus pour les bébés, en choisissant de préférence ceux qui sont hypoallergéniques.


Pour traiter les croûtes de lait...


Lavez la tête de bébé tous les soirs avec un shampooing doux.

Puis appliquez un peu de vaseline ou d'huile d'amande douce sur son cuir chevelu, massez doucement et laissez le produit agir toute la nuit. Cela permet de ramollir les croûtes et de faciliter ainsi leur élimination. Eventuellement, bébé peut dormir avec un petit bonnet en coton.


Le lendemain matin, lavez la tête de votre enfant avec le même shampooing.


Puis brossez ses cheveux avec une brosse à poils doux, pour retirer délicatement les croûtes.


Répétez ces soins quotidiennement jusqu'à la disparition des lésions : généralement cela prend quelques jours ou quelques semaines.

Quand devez-vous consulter un médecin ?

Il est nécessaire de prendre un avis médical dans les situations suivantes :

  • Si malgré vos soins quotidiens les croûtes de lait ne disparaissent pas en quelques semaines.
  • Si elles s'étendent au reste du corps.
  • Si elles se surinfectent.
  • S'il existe une rougeur des fesses ou des plis.


Le médecin vous prescrira généralement une pommade (anti-inflammatoire, antiseptique et antimycosique), à laquelle il ajoutera un antibiotique local s'il existe une surinfection bactérienne.

Soyez persévérante et vous devriez faire disparaître les "croûtes de lait" sans trop de problèmes. Si elles persistent ou s'aggravent, n'hésitez pas à consulter ! Mais n'appliquez jamais n'importe quelle crème sans avis médical !



Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)



Sources : www.uvp5.univ-paris5.fr - www.therapeutique-dermatologique.org - www.thechildren.com

Mise à jour le Lundi, 30 Mai 2011 11:40
 
Derniers articles ajoutés

Le phénomène de la mumyrexie


Le phénomène de la mummyrexie

Certaines femmes prônent la mummyrexie ou une grossesse XXS...

Enceinte, 5 points à contrôler avant de prendre l'avion


Enceinte 5 points à controler avant de prendre l'avion

Vous attendez un heureux évènement et vous serez peut-être amenée à prendre l’avion pour des raisons professionnelles ou personnelles.

Le congé parental : ce qui change en 2015


Congé parental changement 2015

Depuis le 1er janvier 2015, le congé parental a subi quelques modifications.

Revue de presse du 19-12-14


Revue de presse 19-12-14

Tout ce que nous avons lu, vu et entendu récemment…