Je me connecte




Mot de passe oublié ?

La crèche parentale

creche-parentale

Bébé va bientôt arriver ! Si vous souhaitez le faire garder, mieux vaut vous organiser le plus tôt possible. Un large éventail de structures d’accueil existe : parmi elles, les crèches parentales. Visite guidée, pour vous faire une première idée…

Organisation

Les crèches parentales sont conçues et aménagées pour recevoir dans la journée, et de façon régulière, les bébés âgés de 2 mois à 3 ans (voire 4 ou 6 ans dans certains cas).

 

Elles sont gérées par les parents eux-mêmes, regroupés en association “Loi 1901”.

 

La capacité d’accueil de la structure, de 20 places au maximum, peut être exceptionnellement portée à 25 par décision du Président du Conseil Général, en fonction
du besoin des familles.

 

Les horaires peuvent être adaptés au souhait des parents.

 

Les locaux doivent respecter des normes de sécurité et le bien-être des enfants.

Encadrement

Les parents s’occupent à tour de rôle des enfants.

 

Mais ils bénéficient aussi du soutien d'un personnel qualifié (puéricultrice, éducatrice, auxiliaire, etc…), choisi en accord avec le service de PMI (Protection Maternelle et Infantile) qui contrôle le bon fonctionnement de la structure.

 

Tant sur le plan pédagogique que sanitaire, les crèches parentales répondent aux mêmes critères de qualité que les crèches traditionnelles de quartier.

Modalités d’inscription

Vous devez contacter directement la responsable de la crèche.

 

Il est recommandé de pré-inscrire l’enfant avant sa naissance et de faire les démarches auprès de plusieurs crèches.

 

La demande d'inscription doit être confirmée après l’accouchement, par l'envoi d'un acte de naissance.

 

Les autres pièces à fournir (justificatif de domicile, bulletin de salaire, etc…) varient selon les établissements.

Coût

Les parents versent une participation financière qui varie en fonction de leurs ressources, du nombre d’enfants dans la famille et du temps consacré au fonctionnement de la crèche.

 

La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) verse aussi une subvention qui assure le financement d'une partie des frais de fonctionnement.

Après avoir récolté toutes les informations, la crèche parentale vous semble la solution la mieux adaptée à votre mode de vie : réservez une place sans tarder ! N’oubliez pas aussi que des aides financières existent, vous permettant d’alléger votre budget… Renseignez-vous !

 

Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)

 

Sources : www.caf.fr - www.solidarite.gouv.fr

Mise à jour le Lundi, 12 Septembre 2011 09:44