Je me connecte




Mot de passe oublié ?

La crèche traditionnelle de quartier

creche-traditionnelle

Bébé va bientôt arriver ! Si vous souhaitez le faire garder, mieux vaut vous organiser le plus tôt possible. Un large éventail de structures d’accueil existe : parmi elles, les crèches collectives traditionnelles. Visite guidée, pour vous faire une première idée…

Organisation

Les crèches collectives traditionnelles sont conçues et aménagées pour recevoir dans la journée, et de façon régulière, les enfants âgés de 2 mois à 3 ans, dont les parents exercent une activité professionnelle.


Elles sont implantées à proximité du domicile de l’enfant.


Leur capacité d’accueil est limitée à 60 places.


Elles sont ouvertes de 8 à 12 heures par jour (le plus souvent entre 7h et 19h).


Elles sont fermées la nuit, le dimanche et les jours fériés.


Ces établissements peuvent être gérés par une une collectivité territoriale (commune, conseil général, etc...) ou par un gestionnaire privé.


Il existe aussi, dans certaines villes, des micro-crèches : ces établissements accueillent simultanément 9 enfants au maximum, et leur création répond à des dispositions particulières.

Encadrement

La crèche collective est généralement dirigée par une puéricultrice diplômée d’Etat.


Le personnel employé est qualifié : des auxiliaires de puériculture s’occupent de la garde des enfants, avec parfois des éducatrices de jeunes enfants. Une psychomotricienne ou une psychologue peuvent aussi intervenir régulièrement.


Les enfants sont examinés régulièrement par un pédiatre.


Attention ! Pour être admis, votre bébé doit être à jour pour les vaccinations obligatoires (sauf contre-indication attestée par un certificat médical).


Et lorsque votre enfant est malade, il n'est en principe pas accepté jusqu’à la guérison. Toutefois, la directrice peut en décider autrement, s'il ne présente pas de risque de contagion.


Toutes les crèches sont placées sous le contrôle et la surveillance du service départemental de la Protection Maternelle et Infantile (PMI).

Modalités d’inscription

Pour les crèches collectives municipales, il faut s’adresser à la mairie.


Pour les crèches collectives privées, vous devez contacter directement la responsable de la crèche.


Il est recommandé de pré-inscrire l’enfant avant sa naissance et de faire les démarches auprès de plusieurs crèches.


La demande d'inscription doit être confirmée après l’accouchement, par l'envoi d'un acte de naissance.


D’autres pièces sont à fournir (justificatif de domicile, bulletin de salaire, etc…) : l’établissement vous en donnera la liste exacte.

Coût

Les parents versent à la crèche une participation financière qui varie en fonction de leurs ressources et du nombre d’enfants dans la famille.


Après avoir récolté toutes les informations, la crèche traditionnelle vous semble la solution la mieux adaptée à votre mode de vie : réservez une place sans tarder ! N’oubliez pas aussi que des aides financières existent, vous permettant d’alléger votre budget… Renseignez-vous !



Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)


Sources : www.caf.fr - www.solidarite.gouv.fr

Mise à jour le Mardi, 06 Septembre 2011 13:45