Je me connecte




Mot de passe oublié ?

La halte-garderie

la halte garderie

Bébé va bientôt arriver ! Si vous souhaitez le faire garder, mieux vaut vous organiser le plus tôt possible. Un large éventail de structures d’accueil existe : parmi elles, la halte-garderie. Une formule assez souple et peu onéreuse qui permet de se ménager quelques plages de liberté.
Visite guidée, pour vous faire une première idée…

Organisation

Les haltes-garderies accueillent occasionnellement les enfants de moins de 6 ans, de quelques heures à quelques demi-journées par semaine.
Tous les enfants peuvent y être inscrits, et pas seulement ceux dont les parents travaillent (contrairement aux crèches).


Elles permettent d’offrir aux enfants des activités communes avec d’autres enfants, les préparant ainsi progressivement à l’entrée à l’école maternelle.


Comme pour les crèches collectives, il existe des haltes-garderies traditionnelles de quartier pouvant offrir au maximum 60 places, et des haltes-garderies parentales, limitées à 20 places (ou 25 places par dérogation).


Les haltes-garderies peuvent être publiques ou privées.

Encadrement

La halte-garderie est généralement dirigée par une puéricultrice diplômée d’Etat.


Le personnel employé est qualifié : des auxiliaires de puériculture et des éducatrices de jeunes enfants s’occupent de la garde des enfants, organisent des activités (peinture, musique, gymnastique, etc…) et des sorties.


Certains établissements possèdent un espace de jeux en extérieur.


Attention : les repas ne sont pas systématiquement assurés.

Modalités d’inscription

L'admission de l’enfant est décidée par la directrice de la halte-garderie, en fonction des places disponibles et après un entretien avec les parents qui doivent remplir un dossier d'inscription (dans lequel seront précisées les périodes durant lesquelles vous pourrez faire garder votre enfant).


Il vous sera possible de confier votre enfant ponctuellement ou de façon régulière.

 

Attention ! Pour être admis, votre bébé devra être à jour pour les vaccinations obligatoires (sauf contre-indication attestée par un certificat médical).

 

Et lorsque votre enfant est malade, il n'est en principe pas accepté jusqu’à la guérison. Toutefois, la directrice peut en décider autrement, s'il ne présente pas de risque de contagion.

Coût

La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) peut financer une partie des frais de fonctionnement, permettant à la halte-garderie de pratiquer des prix plus modérés. Les parents versent une participation financière qui varie en fonction de leurs ressources et du nombre d’enfants dans la famille.


Les haltes-garderies proposent des tarifs à l’heure, à la demi-journée et à la journée.


Ils varient selon les régions et le gestionnaire (public ou privé).

Après avoir récolté toutes les informations, vous avez choisi le mode de garde le mieux adapté à votre mode de vie. N’oubliez pas aussi que des aides financières existent : prestations sociales et autres avantages fiscaux vous permettront d’alléger votre budget… Renseignez-vous !

 

 

Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)

 

Sources : www.caf.fr!"!vosdroits.service-public.fr - www.halte-garderie.info

Mise à jour le Lundi, 24 Octobre 2011 10:22