Je me connecte




Mot de passe oublié ?

La trousse à pharmacie de voyage

La trousse à pharmacie de voyage

Certes, pour les week-ends ou les vacances, il n’existe pas de trousse universelle, son contenu peut notamment varier en fonction de votre destination et de votre état de santé au moment du départ. Mais quelques produits et accessoires sont incontournables dans la check-list…

Les accessoires et produits de base…

  • Un thermomètre.
  • Une paire de ciseaux (attention à ne pas les mettre dans votre bagage cabine si vous partez en avion !).
  • Une pince à épiler (pour retirer les échardes, les épines…). Un tire-tique (notamment si vous aimez les ballades en forêt).
  • Un produit antiseptique (pour désinfecter les plaies) : pour bébé, choisissez-en un qui ne pique pas (il en existe plusieurs à base de chlorhexidine : demandez conseil à votre pharmacien).
  • Des compresses stériles.
  • Des pansements adhésifs prédécoupés (waterproof si des baignades sont prévues).
  • Des bandes (Velpeau, maille élastique, Elastoplast).
  • Du sparadrap micropore hypoallergénique.
  • Du tulle gras (en cas de brûlures).
  • Des dosettes de sérum physiologique (pour nettoyer les yeux, le nez et les oreilles, en cas de sable, de poussière…).
  • Une lotion anti-moustiques pour éviter de se faire piquer (mais attention, certains produits ne conviennent pas aux femmes enceintes ou aux bébés !).
  • Des crèmes solaires (avec un indice adapté à chacun des membres de la famille). Une crème (type Biafine) ou une émulsion apaisante pour calmer les coups de soleil. Des pastilles (type Micropur) pour désinfecter l’eau de boisson (si vous partez dans une zone à risque).

Les médicaments…

Attention ! Vous devez prévoir des dosages adaptés à chaque membre de la famille (adultes, enfants, bébés), et pour vous des médicaments autorisés chez la femme enceinte.


Indispensables pour toute la famille…

  • Un médicament contre la fièvre et les douleurs (type paracétamol).
  • Un antidiarrhéique.
  • Des sachets de soluté de réhydratation orale (indispensables pour bébé en cas de diarrhée ou de coup de chaleur, mais vous devez tout de même consulter un médecin sans tarder !).
  • Du collyre en dosettes (en cas d’irritation des yeux).
  • Pour les petits traumatismes, une crème à l’arnica et une poche réfrigérante (mais à conserver dans le frigo, pas dans la trousse !).
  • Un gel ou pommade pour calmer les démangeaisons dues aux piqûres d’insectes ou à certains végétaux.


Eventuellement…

  • Des comprimés ou patchs contre le mal des transports, si vous ou vos proches y sont sensibles.
  • Un kit d’adrénaline (stylo injecteur), vendu en pharmacie sur ordonnance (par exemple Anahelp), est indispensable pour les personnes sujettes aux allergies graves.


Si vous suivez un traitement régulier (diabète, hypertension, asthme…), emportez une quantité de médicaments suffisante et prévoyez une réserve supplémentaire d’environ une semaine (en prévision, par exemple, d’un retour retardé ou d’une consommation supérieure à la normale en cas de vomissements répétés). Cela vous évitera de chercher une pharmacie !


Pour les voyages en avion, mieux vaut emporter au moins 3 jours de traitement en bagage à main, au cas où votre valise mise en soute serait perdue, volée ou délivrée en retard.

Sachez aussi que les mesures de sécurité sont très strictes : les flacons de plus de 100 ml de liquide sont interdits en cabine, et si une injection doit être réalisée pendant le vol, gardez sur vous le certificat de votre médecin.


Attention ! Certains médicaments sont très sensibles : vérifiez sur la notice la température idéale de conservation. Mais pour tous les produits, veillez à ne pas les exposer trop longtemps, même dans un emballage isotherme, à des températures élevées (par exemple dans le coffre ou l’habitacle d’une voiture exposée en plein soleil).

Si vous êtes enceinte ou si vous partez avec bébé…


Parlez-en à votre médecin !


Il vous précisera les médicaments et produits que vous ou votre tout-petit pourrez prendre sans risque.


Il vous indiquera éventuellement les destinations à éviter et vous donnera des conseils pratiques pour passer un séjour en toute sérénité.

Par exemple, sont fortement déconseillées les zones où existe le paludisme : il constitue un réel danger pour la mère et le foetus, d’autant que plusieurs médicaments préventifs sont interdits chez la femme enceinte, de même que certains répulsifs contre les moustiques.


Et selon la destination, des vaccins sont obligatoires, en sachant que certains doivent être évités pendant la grossesse !


Si vous prenez un traitement, demandez à votre médecin de rédiger une ordonnance avec le nom générique des médicaments : vous pourrez ainsi vous les procurer dans les pharmacies du monde entier !


Et ne laissez pas à la maison les documents utiles en cas de problème de santé sur votre lieu de vacances (carte vitale, carte de mutuelle, éventuellement carte européenne d’assurance maladie et contrat d’assistance-rapatriement, carnets de santé, dossiers médicaux…) !

Au moment de boucler les valises, n’oubliez pas l’indispensable trousse à pharmacie ! Elle vous permettra de soigner la plupart des “bobos” qui peuvent survenir en vacances. Mais au moindre doute ou en cas d’aggravation, n’hésitez pas à consulter un médecin sur place !

Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)


Sources : www.invs.sante.fr/beh - www.sciencedirect.com

Mise à jour le Lundi, 21 Octobre 2013 09:46