Je me connecte




Mot de passe oublié ?

La consultation préconceptionnelle…

consultation-preconceptionnelle

Vous avez un projet de grossesse ? Pensez à consulter votre médecin traitant ou votre gynécologue : un examen avant la conception permettra de faire un bilan complet, de vous prodiguer des conseils et d’éviter ainsi certains problèmes pendant la grossesse.

Pourquoi ? Quand ? Comment ?

Supprimée en 2007, la consultation prénuptiale n’assurait qu’un rôle partiel dans la prévention des risques dans le cadre d’une grossesse. Souvent résumée à un simple examen de routine, complété par un bilan sanguin limité, elle ne concernait que les couples qui se mariaient, or, près d’un enfant sur deux nait hors mariage…


D'où les nouvelles recommandations de l’Académie de Médecine et de la Haute Autorité de Santé (HAS) sur l’utilité d’une consultation préconceptionnelle permettant une identification précoce des problèmes éventuels et la mise en place des mesures nécessaires.


L’idéal est de programmer cette consultation avant l’arrêt de la contraception de façon à laisser du temps, si besoin, pour réaliser des examens complémentaires, prendre un avis spécialisé et démarrer les traitements adaptés.


Lors de l’entretien et de l’examen clinique votre médecin aura six objectifs majeurs : évaluer, dépister, prévenir, accompagner, informer et prescrire…

L’évaluation…

L’âge intervient à plusieurs niveaux : la fertilité diminue avec les années et les risques sont accrus chez les très jeunes filles ou dans les cas de grossesses tardives.


Le poids peut avoir une influence sur la grossesse. L’obésité ou même la simple surcharge pondérale exposent à des problèmes médicaux (hypertension, diabète…) et obstétricaux (déroulement du travail et accouchement) : il est cependant possible d’instaurer un régime sans risque d’hypotrophie pour le foetus. Les femmes maigres risquent d’avoir un enfant de faible poids ou de faire une fausse couche : il faut alors veiller à leur proposer des apports énergétiques adaptés favorisant une prise de poids suffisante.


Les antécédents médicaux constituent parfois un facteur de risque : maladies générales, problèmes gynécologiques, interventions chirurgicales, difficultés lors des grossesses antérieures…


Le mode de vie est susceptible de rendre la grossesse plus difficile : situation socioéconomique précaire, violences conjugales, conditions de travail pénibles, hygiène défectueuse, alimentation mal équilibrée, conduites à risques (addictions, sports…), facteurs environnementaux…

Le dépistage…

Les maladies chroniques (diabète, hypertension, problèmes thyroïdiens…) méritent une attention particulière, du fait des risques majeurs encourus tant par la mère que par le foetus. D’où l’intérêt de les diagnostiquer et de les traiter le plus tôt possible.


Les facteurs génétiques jouent évidemment un rôle important. Une consultation spécialisée est nécessaire dans certaines situations : notamment l’existence de maladies héréditaires dans la famille ou la survenue de fausses couches à répétition.


Les fragilités psychologiques, voire les problèmes psychiatriques plus graves, doivent être détectés et pris en charge.

La prévention…

Les maladies infectieuses survenant en cours de grossesse peuvent avoir des conséquences graves sur le développement du foetus.
Cette consultation permettra à votre médecin de faire le point sur votre immunisation contre certaines maladies (rubéole, toxoplasmose…), de prendre les mesures nécessaires et de vous donner des conseils pour éviter la survenue de problèmes lorsque vous serez enceinte.Selon le contexte, l’hépatite B, l’hépatite C et le HIV seront recherchés. En cas d’atteinte, des procédures peuvent être ainsi mises en place pour éviter la transmission de la mère au foetus.


Certains médicaments étant contre-indiqués pendant la grossesse, votre médecin contrôlera les traitements que vous prenez régulièrement pour éventuellement les modifier.
Il vous alertera aussi sur les dangers potentiels de l’automédication : aucun médicament, même anodin en apparence, ne doit être pris sans l’avis du médecin ou du pharmacien.

L’accompagnement…

Les addictions (alcool, tabac, drogues) faisant courir des risques graves à la femme enceinte et au futur bébé, le sevrage s’impose. Quelques conseils suffisent dans les cas les plus bénins, mais une prise en charge spécialisée peut être nécessaire. Et n’oubliez pas que le tabagisme diminue la fertilité !


Les difficultés socio-économiques (précarité, femmes seules, isolement…) font l’objet d’une attention toute particulière.


Les conditions de travail sont évaluées : pénibilité des tâches, exposition à des substances toxiques, temps de transport…

L’information…

Au cours de ce rendez-vous votre médecin vous délivrera les recommandations nécessaires à la réussite de votre projet de grossesse, tant sur le plan médical que pratique.
N’hésitez surtout pas à lui poser toutes les questions que vous souhaitez !

Les prescriptions…

La vitamine B9 (acide folique) : indispensable !
Une supplémentation est systématique dès l’arrêt de la contraception, chez toutes les femmes désirant un enfant, et le traitement doit être poursuivi pendant les 8 à 12 premières semaines de grossesse. Ceci permet de prévenir les risques de certaines malformations neurologiques (par exemple, le spina bifida ou l’anencéphalie).


Les autres nutriments
Toute carence détectée lors des examens (fer, iode, calcium…) est corrigée par des conseils nutritionnels souvent associés à une complémentation médicamenteuse.


Les traitements spécifiques
Toute pathologie chronique préexistante ou dépistée lors de la consultation impose une surveillance étroite et l’utilisation de médicaments compatibles avec la grossesse.


Faire un bébé est la chose la plus naturelle qui soit, mais cela se prépare… Parlez-en dès que possible à votre médecin et suivez ses conseils ! Vous pourrez ainsi vivre au mieux votre grossesse et attendre votre enfant en toute sérénité.



Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)



Sources : www.has-sante.fr - www.academie-medecine.fr - www.cngof.asso.fr - www.medecine.univ-paris5.fr

 
Derniers articles ajoutés

Le phénomène de la mumyrexie


Le phénomène de la mummyrexie

Certaines femmes prônent la mummyrexie ou une grossesse XXS...

Enceinte, 5 points à contrôler avant de prendre l'avion


Enceinte 5 points à controler avant de prendre l'avion

Vous attendez un heureux évènement et vous serez peut-être amenée à prendre l’avion pour des raisons professionnelles ou personnelles.

Le congé parental : ce qui change en 2015


Congé parental changement 2015

Depuis le 1er janvier 2015, le congé parental a subi quelques modifications.

Revue de presse du 19-12-14


Revue de presse 19-12-14

Tout ce que nous avons lu, vu et entendu récemment…