Je me connecte




Mot de passe oublié ?

Vos yeux pendant la grossesse

yeux-durant-grossesse

Durant 9 mois, même si le bonheur se lit dans vos yeux, ces derniers peuvent vous créer quelques petits soucis, liés aux modifications hormonales et circulatoires de la grossesse. Le plus souvent il s'agit de troubles mineurs et temporaires, mais dans certains cas, une collaboration étroite entre l'obstétricien et l'ophtalmologiste est nécessaire.

Les paupières : un désagrément surtout esthétique !

Les modifications hormonales de la grossesse peuvent entraîner un petit gonflement au niveau des paupières : ceci est généralement bénin, mais peut se révéler inconfortable et inesthétique. Si cela vous arrive, parlez-en à votre médecin ! Lui seul pourra éliminer une autre cause (par exemple une allergie, voire une grave hypertension), donnant généralement des oedèmes plus importants, mais nécessitant un traitement spécifique sans tarder.

 

Le relâchement musculaire observé pendant la grossesse peut se manifester au niveau de la paupière supérieure. Celle-ci a tendance à tomber sur l'oeil : ce phénomène, appelé ptosis, n'est pas grave mais peut gêner la vision ou simplement vous donner un regard triste…

L'acuité visuelle : parfois à la baisse !

Au cours de leur grossesse, les futures mamans remarquent parfois une diminution de leur acuité visuelle ou une aggravation d'une myopie existante.

 

Chez les femmes enceintes très myopes, assez rarement, un décollement de la rétine peut se produire lors des efforts de poussée pendant l'accouchement. Quand cette complication survient, un traitement chirurgical est nécessaire.

 

Si votre rétine est en bon état, vous ne risquez rien. Par prudence, il vaut donc mieux la faire vérifier chez un ophtalmologiste, en début et en fin de grossesse. Si nécessaire, il pourra ainsi traiter d'éventuelles petites lésions et prévenir le risque de décollement, par une ou deux séances de laser avant la date prévue de l'accouchement.

 

En cas de fragilité, les efforts lors de l'expulsion du bébé peuvent entraîner l'apparition de petites tâches de sang sur la rétine, associées à une vision trouble. Tout rentre généralement dans l'ordre après l'accouchement, mais un contrôle ophtalmologique sera nécessaire.

Les yeux secs : prudence avec les lentilles !

Les futures mamans se plaignent parfois d'avoir les yeux secs : ce phénomène disparaît peu de temps après l'accouchement.

 

En cas de gêne, les "larmes artificielles" apportent généralement un soulagement. Mais n'en mettez pas sans demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien, car certains produits sont contre-indiqués pendant la grossesse.

 

Si vous portez des lentilles de contact et qu'elles deviennent inconfortables en raison d'une irritation importante des yeux, mieux vaut reprendre vos lunettes jusqu'à la naissance bébé.

Maladies des yeux : attention aux médicaments !

Pour le traitement des problèmes ophtalmologiques, aigus ou chroniques, antérieurs à la grossesse ou survenant au cours de celle-ci, certains médicaments sont contre-indiqués chez la femme enceinte. Ne faites pas d'automédication, même avec des collyres (gouttes) apparemment anodins !

 

Attention aussi aux migraines, favorisées par la fluctuation des taux hormonaux, qui peuvent rendre les yeux sensibles à la lumière. Ne prenez aucun traitement sans avis médical !

Hypertension, diabète : vos yeux sous haute surveillance !

Que l'hypertension soit connue avant la grossesse ou qu'elle apparaisse pendant que vous êtes enceinte, une surveillance spécifique s'impose pour éviter de graves complications (prééclampsie, décollement du placenta, etc…).

Au niveau oculaire, une tension trop élevée risque d'entraîner un décollement de rétine.

Une vision brouillée ou la perception de "mouches volantes" peuvent être le signe d'une poussée de tension : à vérifier sans tarder !

Quoi qu'il en soit, le contrôle de la pression artérielle fait partie du suivi régulier de la grossesse.

 

En cas de diabète, existant avant la grossesse ou survenant pendant celle-ci (diabète gestationnel), une attention particulière doit être accordée à la vision.

Une éventuelle complication au niveau de la rétine doit être recherchée par un ophtalmologiste.

Par ailleurs, des troubles de la vue témoignent parfois d'un déséquilibre du taux de sucre dans le sang.

Dans tous les cas, la surveillance mensuelle de la grossesse inclut la recherche d'un diabète.

Disparaissant généralement après la naissance de bébé, les problèmes de vision perturbent plus ou moins les femmes enceintes. Quoi qu'il en soit, parlez en toujours à votre médecin : dans certains cas, un symptôme anodin peut révéler un problème plus sérieux. Mais surtout, continuez à voir "la vie en rose" !

 

 

Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)

 

 

Sources : www.sfo.asso.fr - www.racgp.org.au - www.univ-rouen.fr

Mise à jour le Mercredi, 06 Avril 2011 15:08
 
Derniers articles ajoutés

Le phénomène de la mumyrexie


Le phénomène de la mummyrexie

Certaines femmes prônent la mummyrexie ou une grossesse XXS...

Enceinte, 5 points à contrôler avant de prendre l'avion


Enceinte 5 points à controler avant de prendre l'avion

Vous attendez un heureux évènement et vous serez peut-être amenée à prendre l’avion pour des raisons professionnelles ou personnelles.

Le congé parental : ce qui change en 2015


Congé parental changement 2015

Depuis le 1er janvier 2015, le congé parental a subi quelques modifications.

Revue de presse du 19-12-14


Revue de presse 19-12-14

Tout ce que nous avons lu, vu et entendu récemment…