Je me connecte




Mot de passe oublié ?

Les examens du nouveau-né à la maternité…

Les examens du nouveau-né à la maternité

Dès sa naissance votre bébé est soumis à un véritable check-up !

En salle d’accouchement…

Le premier examen est réalisé juste après la naissance, soit par la sage-femme pour les grossesses “normales”, soit par le pédiatre en cas de prématurité ou de grossesse à risque. Il s’agit d’évaluer immédiatement la vitalité du bébé et de dépister toute malformation.
Le “score d’Apgar” permet d’apprécier rapidement l’état général du nouveau-né en se basant sur 5 critères : le rythme cardiaque, la respiration, la coloration de la peau, la réactivité et le tonus musculaire. Si l’un de ses paramètres est anormal, des soins de réanimation peuvent être nécessaires. S’il n’y a pas de problème, de fines sondes souples permettent de vérifier la perméabilité des orifices et l’absence d’anomalie du tube digestif. Un examen complet recherche une éventuelle malformation physique (crâne, hanches, pieds, organes génitaux…). Après l'administration d'un collyre (contre les infections oculaires) et de vitamine K (antihémorragique), le bébé est séché, pesé, mesuré et enfin…il peut se blottir contre sa maman !

Dans les 3 jours qui suivent…

Avant le départ de la maternité, un nouvel examen clinique permet de détecter une éventuelle malformation (coeur, aorte, hanches…) et de vérifier le bon fonctionnement de l’organisme (système cardio-vasculaire, développement neurologique, vision, audition…). Après information et accord des parents, quelques gouttes de sang prélevées au talon servent au dépistage de maladies génétiques : la phénylcétonurie, l’hypothyroïdie congénitale, l’hyperplasie congénitale des surrénales, la mucoviscidose et éventuellement la drépanocytose. Si votre bébé passe ces épreuves avec succès, il pourra découvrir sa maison ! Mais n’oubliez pas : au cours de la première année, 9 autres examens sont prévus pour surveiller son développement…

Bon à savoir…

Le fameux cri du nouveau-né est un phénomène réflexe : cela signifie que votre bébé respire ! Les alvéoles pulmonaires, qui étaient fermées et inactives pendant la grossesse, se déplissent brutalement lors du passage de la vie aquatique (intra-utérine) à la vie terrestre. Rassurez-vous, votre enfant ne souffre pas !

 

 

Dr Alain Batarec (Médecin Généraliste)

 

 

Sources : www.has-sante.fr - www.afdphe.asso.fr - www.sfpediatrie.com

 

A voir aussi :

Mise à jour le Vendredi, 17 Décembre 2010 10:01
 
Derniers articles ajoutés

Le phénomène de la mumyrexie


Le phénomène de la mummyrexie

Certaines femmes prônent la mummyrexie ou une grossesse XXS...

Enceinte, 5 points à contrôler avant de prendre l'avion


Enceinte 5 points à controler avant de prendre l'avion

Vous attendez un heureux évènement et vous serez peut-être amenée à prendre l’avion pour des raisons professionnelles ou personnelles.

Le congé parental : ce qui change en 2015


Congé parental changement 2015

Depuis le 1er janvier 2015, le congé parental a subi quelques modifications.

Revue de presse du 19-12-14


Revue de presse 19-12-14

Tout ce que nous avons lu, vu et entendu récemment…